Vous êtes ici

Campagne d'effarouchement des étourneaux

18 novembre 2016

Comme tous les ans à la même période, les experts recensent la présence d’étourneaux à Marseille. Au pic de leur migration, leur nombre peut atteindre un million d’individus !

En effet, ils se déplacent par nuées qui peuvent compter jusqu’à 100 000 individus chacune. En provenance d’Europe du Nord et de l’Est et en escale vers les pays chauds, ils passent leurs nuits dans une vingtaine de nichoirs choisis généralement dans des grands feuillus.

Principalement fixé en centre-ville, l’étourneau génère des nuisances sonores et nombre de problèmes d’hygiène. A leurs "échanges bruyants" s’ajoutent des déjections sur les voitures, bâtiments et lieux publics, puisqu’on estime ces dernières à près de 300 kg par jour.

Pour limiter la gêne occasionnée, la municipalité mène depuis cinq ans des campagnes d’effarouchement, visant à les repousser hors de la ville. Dans le respect du bien-être de ces oiseaux qui suivent un cours naturel de migration, la ville de Marseille opte pour une solution adaptée, sans danger pour eux et qui n’a aucune incidence auprès des habitants. Ainsi, à coups de cris d’oiseaux blessés et de tirs de pétards stridents à la nuit tombée puis le matin, l’étourneau stressé est chassé de ses dortoirs et change de lieu de couchage.

Cette année, la campagne a commencé le 7 novembre et doit se poursuivre jusqu'au départ des étourneaux. Marseille devrait être libérée de son million d’étourneaux rapidement, après le passage des spécialistes mandatés par la municipalité.

Accès rapides

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 

  Live Tweet