Vous êtes ici

Le bilan Carbone

Un Bilan Carbone®, pourquoi faire ?

L'objectif prioritaire du Plan Climat Énergie Territorial (PCET), est la lutte contre le changement climatique consécutif à l'augmentation des gaz à effet de serre qui participent fortement au réchauffement de la planète.

Les gaz à effet de serre (GES) sont, entre autres, le gaz carbonique, le méthane, les gaz fluorés, ... dont la présence dans l'atmosphère a particulièrement augmentée en raison des activités humaines (industrie, élevage, transports, combustion d'énergie fossile,...) au cours des dernières décennies.­ ­­

­­­­­­­ ­­ ­ ­

Actualisation du Bilan Carbone® de la Ville de Marseille

La Ville de Marseille a adopté, en 2012, son Plan Climat Energie Territorial (PCET) 2012-2020,  constitué de deux volets :
- « Atténuation des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) »
- «  Adaptation au changement climatique ».

Le premier volet du PCET est établi sur la base d’un diagnostic, le Bilan Carbone®, qui a vocation à mesurer les émissions de GES et les consommations énergétiques fossiles liées au patrimoine municipal et aux services rendus à la population.

Il a été procédé à l’actualisation réglementaire du Bilan Carbone® « Patrimoine et Services » à partir des données 2014.

La Ville de Marseille rejette 207 300 TeqCO2 (tonne équivalent de gaz carbonique) par an.

  • Le principal poste émetteur est lié  aux déplacements des usagers des services municipaux : il représente 50 % des émissions de GES.
  • Le second poste est représenté par les achats avec 19 % d’émission, facteur lié à la fabrication et au transport des biens et marchandises.
  • Le secteur des achats est en pleine évolution avec de nouveaux critères d’attribution, de labels dans le Code des Marchés Publics et une offre accrue de produits « écologiques », durables..
  • La qualité des achats, loin d’être une contrainte, doit être perçue comme une opportunité de dynamiser l’économie locale avec le développement des circuits courts et l’économie circulaire.

Ces nouveaux objectifs économiques peuvent conduire la Ville, dans le cadre de ses obligations de recyclage, à une gestion efficiente de ses déchets.

Ce nouveau Bilan Carbone® permet à la municipalité de mesurer l’avancée de ses engagements de réduction de GES à l’horizon 2020 et d’enrichir le plan d’actions de nouvelles propositions d’amélioration.

 

L'ADEME (Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie) a établi que "les collectivités locales contribuent à émettre plus de 12% du total des émissions nationales de gaz à effet de serre (GES) au travers des décisions qu'elles prennent (aménagement, urbanisme, transport…), au titre du patrimoine qu'elles gèrent (bâtiments…) et des services qu'elles assurent (éclairage public...)"

 

Le Bilan Carbone "Patrimoine et Services 2014"(pdf)

 

 

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 

  Live Tweet