Vous êtes ici

Plan Climat Marseille

  • ­­­­­Un Plan Climat : pourquoi faire ?

Il est désormais établi que le réchauffement climatique est une ­conséquence de l'augmentation des "gaz à effet de serre"­ dans l'atmosphère. ­
Les activités humaines consommatrices d'énergies fossiles (charbon, pétrole, gaz) émettent ces gaz et contribuent donc pour une part importante au dérèglement climatique qui engendre des phénomènes extrêmes, néfastes pour la population.
Les objectifs prioritaires d'un Plan Climat Énergie Territorial (PCET), visent d'une part, sur la base d'un bilan initial des émissions des "gaz à effet de serre" appelé "Bilan carbone", à en diminuer la production, et d'autre part à se prémunir contre les effets des bouleversements climatiques.

La Ville de Marseille a approuvé en décembre 2008 un Plan Climat Territorial pour répondre à son échelle locale, aux enjeux climatiques globaux puis l'a actualisé en 2012. ­

► En savoir plus www.territoires-climat.ademe.fr./

 

  • Le Plan climat Energie Territorial (PCET) de Marseille est organisé autour de cinq rubriques :

1- Économiser l'énergie, les carburants
> Éclairage Public
L’ensemble des travaux et d’achat de matériel réalisés au titre des opérations d’éclairage contribue aux économies d’énergies par la systématisation du critère de performance énergétique économe.

Le Plan d’Economie d’Energie 2015-2020 vise dans le cadre d’une approche en coût global à faire diminuer la consommation d’électricité dédiée à l’éclairage public de 30 % d’ici à 2020 sur les zones traitées.

> Flotte de véhicules
Un plan de réduction de 30 % de la flotte municipale soit 10 % par an est engagé.
Cette décision va permettre d’atteindre voire de dépasser les objectifs de réduction de GES fixés au titre du PCET.
 
2 - Développer les énergies renouvelables
> Le photovoltaïque
A Marseille, le soleil brille en moyenne 300 jours par an. L’énergie solaire reçue par la ville est 30% supérieure à celle reçue à Lille par exemple.
L’énergie photovoltaïque consiste à mettre en place des panneaux qui captent l’énergie solaire et la transforme en électricité. Elle permet de :

  • Produire de l’électricité de façon non polluante,
  • Limiter la consommation de l’énergie fossile (charbon, pétrole et gaz).

La Ville de Marseille a permis l'installation d'équipements photovoltaïques sur les toitures de plus de 50 sites municipaux soit environ 200 toitures (principalement scolaires, sportifs et culturels) comme :

  • Groupe scolaire Blancarde
  • le gymnase Ste Anne
  • La Friche de la Belle de Mai

Annuellement 6 GWh d'électricité photovoltaïque devraient être produits grâce aux 40 000 m2 de panneaux déjà posés sur les toitures des bâtiments municipaux.

Une centrale solaire au sol (commune de Saint Martin de Crau) :
Sur l'ancien centre de stockage des déchets de la Crau, la Ville a soutenu le projet de création d'une centrale solaire d'une superficie de 10,8 ha couverte de 140 000 panneaux produisant 16,8 Gwh d'électricité "verte".

 

3 - Optimiser et réduire les déplacements des usagers
Pour éviter les déplacements, la Ville développe de nouveaux services d'inscriptions en ligne  :

Pour favoriser l'usage des vélos, la Ville implante des arceaux vélos sur les espaces lui appartenant (jardins publics, équipements sportifs, …) : 339 arceaux sont installés sur 70 sites.

 

4 - Préserver les ressources naturelles
Objectif :  économiser l'eau et les énergies fossiles par la prolongation du cycle de vie des biens immobiliers ou mobiliers, recycler et récupérer les matières premières, sensibiliser la population et les enfants...

La ville donne l'exemple :
Économise la ressource en eau :

  • réduction de 40% sa consommation en eau grâce à l'adoption de 28 mesures annoncées lors du Forum mondial de l'eau et mises en œuvre par ses services.
  • Forum mondial de l'eau : charte des 28 solutions (pdf)
  • Affiche les consommations d'eau en temps réel dans certains équipements publics (Ecole du ROUET) pour sensibiliser les usagers aux gestes d'économies qu'ils peuvent faire
  • Éduque et sensibilise le grand public pour la préservation de la ressource en eau dans leur usage personnel

 
Sensibilise les enfants :

Recycle :

  • Les voitures et pièces automobiles de la Ville
  • Le matériel électronique et informatique

Donne une seconde vie à différents biens par la vente aux enchères de :

  • mobilier de la Ville
  • matériel électronique et informatique
  • voitures et pièces automobiles

 

5 - S'adapter aux conséquences du changement climatique
La Ville donne l'exemple:

  • Préserve et développe sa biodiversité grâce à la création du Parc national des calanques, 1er Parc naturel péri-urbain européen à la fois terrestre et maritime
  • Préserve ses espaces naturels par un PLU économe en foncier, qui privilégie la construction de la Ville sur elle-même
  • Opte pour la gestion durable et économe des espaces verts et naturels : mise en place de variétés économes en arrosage, utilisation exclusive de produits phytosanitaires naturels etc...
  • Surveille en temps réel la qualité des eaux de baignade
  • Met à disposition les informations sur la qualité de l'air traitées par l'observatoire de la qualité de l'air
  • Renforce la défense contre les incendies (DFCI)­
  • Poursuit des travaux d'aménagement visant à réduire les inondations (création de bassins de rétention des eaux pluviales, capacité de stockage des eaux passées à environ 150 000m³ en dix ans)
  • Met en sécurité les falaises et les terrains instables
  • Conforte le "Plan Canicule municipal" déjà en place par la demande de création d'une nouvelle station météo sur Marseille
  • Met en place un Plan de lutte global contre les espèces envahissantes (Aedes albopictus : moustique tigre)
  • Élabore un Document d'information Communal sur les Risques Majeurs(DICIRIM)

Il est constitué d’une centaine d’actions

  •  L'ensemble de ces mesures vise à atteindre les objectifs fixés par l'État à l'horizon 2020 :

moins 20% de consommation énergétique et de GES (Gaz à Effet de Serre), plus 20% d'efficacité énergétique, augmentation de la production d'énergies renouvelables.

Si une grande partie concerne le fonctionnement interne de la Collectivité et ses agents, certaines actions peuvent être mises en place pour, et avec, la population marseillaise.
Pour atteindre les objectifs de réduction, il convient de modifier nos comportements principalement en matière de consommation énergétique et déplacements.
 
Téléchargez le Plan Climat Energie 2012-2020 Territorial de Marseille (pdf)

 

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 

  Live Tweet