Vous êtes ici

Traitement des eaux domestiques

Eau potable

 Marseille Provence Métropole assure la protection de la ressource, l’approvisionnement, le traitement et la distribution de l’eau potable sur le territoire, 24h sur 24h.

Concernant la potabilisation de l’eau sur Marseille, trois usines de traitement de l’eau sont en activité : Sainte-Marthe, Saint Barnabé et Vallon Dol.
A elles seules, elles produisent en moyenne 260 000 m3 d’eau. Au niveau de la distribution, le réseaux marseillais est composé de feeders, de réservoirs, de stations de pompage, de compteurs et de fontaines.

L'eau distribuée est contrôlée en permanence par des capteurs automatiques chargés de mesurer la concentration en particules et en désinfectants (chlore et ozone).
Parfois, les stations de chloration relais permettent de renforcer le traitement initial.

L’eau potable de Marseille est l’une des meilleures de France. Grâce au traitement des stations et à la stérilisation à l’ozone, elle dépasse les recommandations nationales concernant la qualité de l'eau potable.



Eaux usées

Après leur utilisation, les eaux usées vont directement dans les égouts et sont acheminées vers les stations d'épuration. Le traitement des eaux de Marseille permet d’obtenir des performances de rejet très satisfaisantes et entraînent peu de nuisances olfactives.

Depuis la fin du XIXe siècle, l’anse de Cortiou est le réceptacle des égouts de Marseille. Aujourd’hui des études sont réalisées pour créer un émissaire en mer afin d’assurer un rejet plus sécurisé pour l’environnement terrestre et marin, tenant compte des contraintes sanitaires, écologiques, paysagères, techniques et financières.
 

 Géolide, le géant européen
Mise en service en février 2008, Géolide est la plus grande station d’épuration souterraine au monde. Elle a été conçue dans un objectif "0 nuisance" (0 nuisance visuelle, 0 nuisance sonore, 0 nuisance olfactive) en faveur d'une protection durable de l'environnement. Sa contenance est telle qu’elle peut desservir 15 communes de la métropole, soit 90 000 millions de m3 d'eau traitées par an.

Elle participe à la préservation des eaux de baignade et des fonds marins et apporte la garantie de niveaux de rejet mieux adaptés à la faune et la flore sous-marines de Méditerranée.

D'une surface de 30 000 m², Géolide s'articule autour de 3 sites:

  •  une usine de traitement des boues à la Cayolle
  •  une usine de traitement physico-chimique des eaux sous le stade Delort
  •  une usine de traitement biologique des eaux sous l'esplanade Ganay


 

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 
 

  Live Tweet