Vous êtes ici

Présentation

Le patrimoine des espaces verts de la ville de Marseille recouvre plus de 640 hectares : parcs, jardins, espaces verts de voirie, cimetières, squares... Ce patrimoine est en augmentation constante et permet d’offrir aux Marseillais un panel d’aménagements variés et ludiques.

Marseille possède aujourd’hui 54 parcs d’une superficie supérieure à 1 hectare, dont 14 de plus de 5 hectares. Les parcs Borély, Bagatelle, Pastré, Valmer, Magalone, Maison Blanche, Saint-Cyr, Bruyères, Grand Séminaire, François Billoux et Brégante ont été réalisés sur les anciennes propriétés de grandes familles marseillaises.

Certains parcs ont un caractère patrimonial comme le Parc Longchamp et sa fontaine monumentale, le jardin de la Colline Puget, le plus ancien jardin public de la ville, le Jardin du Pharo qui abrite le palais construit par Louis Napoléon pour l’impératrice Eugénie, le parc balnéaire du Prado dont les 42 hectares ont été conquis sur la mer ou encore le Jardin de Corbières conçu comme un balcon sur la mer.

D’autres, plus récents, sont nés de la volonté municipale de ménager des "respirations" dans la densité du tissu urbain : le parc du 26e Centenaire, le parc Athéna, le parc de la Moline, celui de Séon…

Ce patrimoine est complété par un maillage d’environ 270 squares et jardins. Ces espaces sont équipés de 132 aires de jeux qui proposent une gamme de 729 structures ludiques permettant à tous de bénéficier de lieux de détente à proximité de leur domicile. Parmi les dernières réalisations : les squares Sainte-Elisabeth et Joliette, Beau Séjour Burel et jardin National, Stephen, Méridien Maurel, Michel Levy…

Ces espaces d’échanges et de rencontres jouent un rôle social important. Ils contribuent aussi à la création de corridors biologiques, qui assurent l’installation et la pérennisation en zone urbaine d’une faune et d’une flore, essentiels pour notre cadre de vie.

Télécharger la Charte de végétalisation de l'espace public marseillais (pdf)

Charte des jardins partagés de Marseille­ ­(pdf)

Comme chaque année, le Service des Espaces verts et la Direction de l'Environnement et de l'espace urbain participent activement aux manifestations organisées dans le cadre de "Septembre en Mer", "Journées Européennes du Patrimoine", "Fête de l'Automne au jardin japonais"....


Label EcoJardin

La ville de Marseille détient six parcs labellisés et poursuit son objectif d’obtenir cette reconnaissance, à terme, dans chaque arrondissement.
Après les parcs de Bonneveine (8e), de la Buzine (11e) et de l'Oasis (15e) en 2012, après ceux de Saint-Cyr (10e) et de la Moline (12e) en 2013, le parc de la colline Saint-Joseph (9e) rejoint le palmarès des parcs marseillais distingués par le label EcoJardin en 2016, complétant ainsi le tableau d’honneur.

L'attribution du label EcoJardin reconnaît ainsi les efforts quotidiens entrepris depuis 2006, contribuant au retour de la nature en ville, à travers l'accroissement de l'utilisation de végétaux méditerranéens, la suppression de produits phytosanitaires issus de la chimie de synthèse, la maîtrise de l'eau, l'accroissement de la biodiversité animale et végétale.


Arbres remarquables

Présentation

Certains arbres ou groupes d'arbres, qu'ils soient sur le domaine public ou privé, méritent, de par leurs dimensions, leurs caractéristiques, leur histoire, leur situation ou leur rareté, d'être connus, répertoriés et protégés.

Les caractéristiques des arbres remarquables
> L'age et les dimensions
Ce sont surtout les arbres isolés qui peuvent atteindre de grandes dimensions et couvrir une grande surface qu'il conviendra de préciser. En principe on retiendra comme critères, une circonférence de tronc au moins égale à 3m ou une hauteur supérieure à 30m.

> L'aspect, la forme
Les facteurs naturels, le vent, la sécheresse, le froid, la foudre, les tempêtes, les conditions édaphiques peuvent modifier de manière spectaculaire l'aspect des arbres tel que le développement de formes rampantes, la nanification, l'obtention de formes tourmentées ou originales. La taille des arbres peut également modifier l'aspect des arbres et donner des sujets remarquables.
L'arbre peut aussi être remarquable du fait de son association avec une chapelle un oratoire, un puits, une source, des ruines, une plaque commémorative.

> L'histoire, la référence
Comme le château d'if l'arbre peut être le témoin de faits historiques ou d'oeuvres littéraires, picturales, cinématographiques, ceci en tant que tel ou comme dans le cas précédent comme repère géographique.
Il peut avoir été planté par ou en l'honneur d'un personnage célèbre ou important ne serait ce que pour une seule personne ou ses descendants. "c'est mon grand-père qui l'a planté"
Il peut être l'un des premiers sujets plantés lors de l'introduction d'une nouvelle espèce ou variété.

>La rareté de l'espèce
L'arbre peut au niveau du lieu, de la ville, du département voire au-delà ou au niveau de la zone climatique être le seul exemplaire connu d'une espèce donnée ou assez rare pour être de ce fait riche d'enseignements sur les conditions de son implantation ou sur ses propres caractéristiques

Le Service des espaces verts, du littoral et de la mer, qui a pour mission la promotion, la gestion et la valorisation du patrimoine naturel et paysager marseillais ainsi que le maintien et la restauration de la biodiversité, a mis au point une fiche permettant le recensement des arbres remarquables marseillais :

Télécharger les informations sur le recensement et les caractéristiques des arbres remarquables

Télécharger la fiche de signalement


Informations pratiques

Heures d'ouvertures des parcs et jardins

  • du 1er novembre au 14 février­ de 8h00 à 17h30
  • du 15 au 28 ou 29 février de 8h00 à 18h30
  • du 1er mars au 30 avril de 8h00 à 19h00
  • du 1er mai au 31 août de 8h00 à 20h00
  • du 1er septembre au 14 octobre de 8h00 à 19h00
  • du 15 au 31 octobre de 8h00 à 18h00

    Le Parc Borély, le Parc du 26ème centenaire, le Jardin Emile Duclaux (Pharo), le jardin des vestiges et le domaine de Luminy ont des horaires particuliers

    Peut-on prendre des photos à l'intérieur des parcs et jardins ?
    - oui à titre privé
    - non si c'est dans un but commercial. Dans ce cas, une autorisation est nécessaire. Elle doit être demandée à la Direction de la Communication et des Relations Publiques - Place Jules Verne- 13002 Marseille.

Admission des animaux à l'intérieur des parcs et jardins

D’une manière générale, les chiens sont interdits dans les parcs et jardins. Cependant, ils sont autorisés tenus en laisse dans certains parcs. En revanche, Les chiens-guides sont admis.

Admission chiens en laisse

 

Animez-vous aux jardins

Guide de végétalisation des rues

Besoin de conseils sur les plantes : période de floraison, ombre ou soleil ... 
Télécharger le guide de végétaliation des rues
(pdf)

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 

  Live Tweet